Le saviez-vous ? La lumière bleue a aussi du bon !

5 juillet 2024

En plus d’améliorer notre vision, notre humeur, et d’atténuer les symptômes de la dépression saisonnière, la lumière bleue a beaucoup de bénéfices pour notre santé. Vos montures peuvent être équipées de verres traités pour permettre aux bons rayons bleus de nous parvenir tout en bloquant leurs effets néfastes pour une parfaite protection de l’œil et de la rétine.

Avantages de la Lumière Bleue

La lumière bleue joue un rôle crucial dans la régulation du rythme circadien, qui est l’horloge biologique et interne du corps. L’exposition à la lumière bleue pendant la journée aide à maintenir des cycles de sommeil, d’éveil, de concentration et de mémoire.

Une exposition adéquate à la lumière bleue est associée à une amélioration de l’humeur et peut aider à réduire les symptômes de la dépression, en particulier le trouble affectif saisonnier (TAS), car elle stimule la production de sérotonine, une hormone liée au bien-être et à la régulation de l’humeur.

Quelle est la différence entre lumière bleue naturelle et lumière bleue artificielle ?

La lumière bleue naturelle, qui provient du soleil, est essentielle pour maintenir les rythmes internes du corps et pour la vitamine D, ce qui est crucial pour la santé osseuse et le système immunitaire. De ce fait, passer du temps à l’extérieur pendant la journée aide à s’assurer que l’on reçoit une quantité suffisante de lumière bleue naturelle.

La lumière bleue artificielle quant à elle, provient de nos écrans d’ordinateurs, de téléphones, de tablettes et de télévisions. Bien qu’une certaine exposition soit inévitable et peut avoir des effets stimulants, une exposition excessive, surtout le soir, peut perturber le sommeil et avoir des effets négatifs sur la santé des yeux.

Votre opticien Manéo vous conseille d’utiliser des lunettes avec des verres filtrant ou de positionner des filtres de lumières bleue sur vos appareils électroniques, surtout si vous passez beaucoup de temps devant des écrans.

Autre conseil, pour réduire la fatigue oculaire numérique, suivez la règle 20-20-20 : toutes les 20 minutes, regardez quelque chose à 20 pieds de distance pendant 20 secondes.